4 mai 2020 Artist Image

Lost in Berlin

Partager :

Lost in Berlin

En janvier 2020, grâce à La Marelle nous sommes partis un mois à Berlin sur les traces de Walter Benjamin et à la recherche de Jamel Ibntrewan, un exilé syrien.

Un mois pour écrire, lire, faire des rencontres, enregistrer, explorer, flâner.

Durant notre séjour nous avons pu constater, n’étant point germanophones, à quel point l’anglais était utilisé. Nous avons su que lors de son séjour à Berlin, c’est aussi la langue dont s’est servi Jamel Ibntrewan pour communiquer en dehors de la communauté syrienne.

Ce sont ses paroles que nous avons essayé de retranscrire dans cette chanson désespérée. Il est submergé par la mélancolie, perdu dans la ville et dans la langue, et en même temps il se sent à l’abri.

On raconte que lui aussi a beaucoup flâné, surtout la nuit, à bord du M29